Les bisses  Inventaire  Publications  Randonner  Info   
 
Les bisses

Pourquoi des bisses?
Le climat
Croissance
  de la population

Histoire
Origine des bisses
La légende raconte...
Construction
Tracé
Prise d'eau
Sur sol terreux
Dans les falaises
Chenaux suspendus
Développement
  téchnique

Utilisation
Irrigation des prés
Irrigation des vignobles
Force hydraulique
Eau de boisson
Bisses et fumure
Lacs d'accumulation
Qualité de l'eau
Gestion
Les droits d'eau
Conflits
Le tournus
Le gardien
Proprieté/financement
Aspects religieux
Faune & flore
Le monde animal
Les fleurs
Arbres et arbustes

International (allemand)
Übersicht

Glossaire

Galerie
par hasard
les plus neufs

Le haut du Haut-Valais
Haut-Valais Sud
Haut-Valais Nord
Bas-Valais Nord
Bas-Valais Sud

La gestion des bisses

Les droits d'eau

Chaque utilisateur du bisse a droit à une certaine part de l'eau, normalement exprimé en heures. La contribution aux travaux d'entretien du bisse correspond aux heures d'utilisation. Autrefois on gravait un symbole familial et les droits d'eau de chacun sur des bâtons à marques, qui étaient gardé chez le procureur du bisse. Afin que chaque utilisateur connaisse les données le concernant, il disposait d'une taille avec ses propres droits.
Les entailles ne se sont pas toujours référées à des heures; jadis, le temps était imparti d'une autre façon, par exemple en limitant la période entre midi et le coucher du soleil, ou selon la position des obers ou des étoiles. Aujourd'hui les tailles ne sont plus utilisées, les droits d'eau sont consignés par écrit. 
Tailles du Niwärch à AusserbergTaille - droit pour 3h 15min d'eau.
On commercialisait les droits d'eau comme des merchandises. Les ventes étaient cependant accompagnées des conditions. A plusieurs endroits, on ne pouvait vendre les droits d'eau qu'avec la terre à irriguer. Cela empêchait qu'un pâturage ne se dessèche et qu'un autre ne dispose de trop d'eau.
sous-chapitre suivant :
Les conflits

© by J. Gerber - Dernière adaptation: 01.01.2014